Vous êtes ici : AccueilActualités MédicalesLa Tomosynthèse

La Tomosynthèse

La tomosynthèse est une technique d'imagerie 3D d'exploration du sein dont l'utilisation n'est pas, aujourd'hui, retenue dans le cadre du dépistage. Cette technique récente est en plein développement. Elle est basée sur les mammographes équipés d'un détecteur numérique qui sont largement utilisés pour réaliser les clichés mammographiques 2D dans le cadre du dépistage du cancer du sein. La compression du sein est similaire à celle réalisée sur un mammographe classique mais le temps de compression est plus long (plusieurs secondes) car le tube RX va effectuer une rotation pour réaliser l'acquisition d'une série d'images du sein dans tout son volume vu sous différents angles. La rotation du tube RX peut être continue ou se faire pas par pas.

 

À partir de ces différentes vues, un logiciel complexe va permettre au radiologue de visualiser, plan par plan (≈ 1 mm d'épaisseur), le sein dans toute son épaisseur.

Par rapport à la mammographie 2D, la tomosynthèse offrirait une meilleure précision pour la caractérisation des anomalies (meilleure sensibilité) et réduirait les risques de mauvaise interprétation (meilleure spécificité) liés à la superposition d'images comme cela peut être le cas en mammographie 2D. De nombreuses études ont été publiées en ce sens dans le cadre du diagnostic et d'autres études sont actuellement en cours pour apporter la preuve de la performance clinique de cette nouvelle technologie en situation de dépistage.

 

   
Mammographie numérique 2D classique  Plan de tomosynthèse

 

Aujourd'hui, un nombre croissant de cabinets de radiologie s'équipe de mammographes permettant de pratiquer la tomosynthèse mais le nombre de systèmes installés est encore faible. Par ailleurs, le nombre de systèmes aujourd'hui sur le marché est limité et certains sont encore en cours de développement. Il ne faut pas perdre de vue, qu'il s'agit d'une technologie récente en pleine évolution dont les performances vont continuer de s'améliorer mais qui nécessite d'être évaluée très sérieusement afin de déterminer les avantages et les inconvénients par rapport à la mammographie classique qui a apporté les preuves scientifiques de son efficacité. En particulier, la mise en place d'un protocole de contrôle de qualité, spécifique à cette technique, sera une étape importante qui permettra de s'assurer de la qualité de l'image obtenue en maitrisant la dose délivrée par cette nouvelle technique comme c'est le cas actuellement avec le protocole de contrôle de qualité très strict réalisé sur les mammographes classiques.

 

« Article rédigé par Alain NOEL, HDR
CRAN UMR 7039 Université de Lorraine-CNRS
Institut de Cancérologie de Lorraine »