Vous êtes ici : AccueilDépistage du cancer colorectalRésultats

Résultats des dépistages de 1998 à 2013

Le test immunologique

Résultat négatif : 96 % des cas

Cela signifie qu’aucun saignement n’a été détecté. Mais il peut arriver que certains polypes ou cancers ne
soient pas identifiés par le test de recherche dans les selles, s’ils ne saignent pas au moment des prélèvements.

Il est donc très important :

  1. de refaire le test deux ans plus tard
  2. de surveiller les signes d’alerte dans l’intervalle : si des troubles digestifs apparaissent (présence de sang dans les selles, modification soudaine du transit intestinal,...), consultez votre médecin traitant.

 

Résultat positif : 4 % des cas

Cela ne signifie pas que vous avez un cancer, cela signifie que du sang a été détecté dans vos selles.
Pour en identifier l’origine, votre médecin vous prescrira une coloscopie, réalisée par un gastroentérologue.
Il vous expliquera la manière dont se déroule cet examen, ses avantages et ses rares complications.
En moyenne, cet examen ne révélera aucune lésion (60% des cas). Il détectera la présence de polypes dans 30% des cas et un cancer dans 10% des cas.


 

Résultats des tests Hemoccult II de 2008 à 2013

R1

Taux référence des Positifs : 1 à 2 % en 2ème campagne

 

Les personnes ayant un test positif doivent effectuer une coloscopie ; en Meurthe-et-Moselle, respectivement 93.4 % des hommes et 93.8 % des femmes l'ont réalisée sur la période 2010-2011 (Recommandation: 90 % et taux national: 87.2 % pour 2010-2011). Ceci témoigne d'une bonne qualité du suivi réalisé par les médecins traitants et les gastroentérologues.

Concernant la répartition entre les cancers in situ et invasifs sur la période 2010-2011: pour les hommes, on note 29.1 % de cancer in situ et 70.9 % de cancers invasifs ; pour les femmes, 7.7 % de cancers in situ et 92.3 % de cancers invasifs.

 

Répartition des cancers invasifs sur la période 2010-2011

R2

STADE I : atteinte superficielle de la paroi intestinale
STADE II : atteinte de la paroi intestinale au delà de la couche musculeuse
STADE III : atteinte des ganglions
STADE IV : métastase (propagation à d'autres organes)

 

Cancers colorectaux dépistés sur la période 2008-2012

R3