Vous êtes ici : AccueilDépistage du cancer colorectalEn pratique

En pratique

ADECA 54

Association pour le DÉpistage des CAncers en Meurthe et Moselle organise la mise en œuvre du dépistage organisé du cancer colorectal sur le département de Meurthe-et-Moselle (elle gère déjà depuis 1996, le dépistage organisé du cancer du sein).
Le dépistage repose sur la recherche de sang occulte dans les selles par un nouveau test immunologique. Ce test est proposé tous les 2 ans aux personnes à risque moyen de cancer colorectal c'est-à-dire aux personnes asymptomatiques âgées de 50 à 74 ans.
Les personnes présentant des symptômes digestifs, ayant des antécédents personnels ou familiaux de cancer colorectal ou d’adénome de plus de 1 cm (gros polype) ou d’autres facteurs de risque, relèvent d’un dépistage par coloscopie.

Les étapes du dépistage

  1. ADECA 54 envoie une invitation à chaque personne concernée. Ces personnes sont identifiées à partir des fichiers de l’Assurance-Maladie (toutes caisses confondues).
  2. Ce courrier invite les personnes à se rendre chez leur médecin traitant pour envisager de participer au dépistage. Ce dernier, en général, remettra le test immunologique à la personne et en expliquera son mode d’emploi.
  3. Le test est simple, sans danger et à faire à domicile à partir d'un échantillon de selles.
  4. Il est ensuite envoyé dans un centre de lecture à l’aide d’une enveloppe « T » fournie avec le test.
  5. Il est pris en charge à 100 % par l’assurance maladie.
  6. Le centre de lecture informe le médecin traitant, la personne et ADECA 54 des résultats.
  7. En cas de résultat positif, la personne est invitée à revoir son médecin traitant en vue de la réalisation d’une coloscopie.
  8. En cas de résultat négatif, la personne est invitée à renouveler le test 2 ans plus tard.

Si la personne n’a pas rencontré son médecin traitant ou n’a pas réalisé le test, dans les trois mois suivant l’invitation, des relances sont programmées.
Les données recueillies par ADECA 54 permettent une évaluation départementale de ce programme. Cette dernière est transmise à l’Institut de Veille Sanitaire (InVS) pour évaluation du programme à l’échelon national.
La participation de la population est l’élément essentiel de réussite de la campagne de dépistage.

 

Mode d'emploi du test immunologique

mode-emploi