Vous êtes ici : AccueilLe colon et le rectum

Généralités sur le dépistage

Les Dépistages Organisés

 

Données essentielles:

  • "Le dépistage et la détection précoce s'adressent à une population a priori bien portante.
  • Pour faire l'objet d'un dépistage organisé, une maladie doit répondre à un certain nombre de critères définis par l'Organisation mondiale de la santé.
  • En France, deux programmes nationaux de dépistage organisé sont actuellement en vigueur: le cancer du sein et le cancer colorectal. En complément, plusieurs départements organisent des programmes pilotes de dépistage organisé du cancer du col de l'utérus chez la femme de 25 à 65 ans. En dehors de ces programmes, un dépistage opportuniste de cancer est réalisé à l'initiative des professionnels de santé en fonction de l'aversion et des risques individuels des personnes pour cette démarche et de l'existence de recommandations professionnelles institutionnelles ou émanant des sociétés savantes.
  • L'organisation locale et la promotion des programmes de dépistages organisés sont assurées sur le territoire par 89 structures de gestion départementales ou interdépartementales dont près de 90% sont de nature associative. Elles sont financées par l'Etat, par l'Assurance maladie et, pour près de la moitié d'entre elles, également par les Conseils généraux.
  • 9,5 millions de femmes invitées tous les deux dans le cadre du programme national du dépistage organisé du cancer du sein et 18 millions d'hommes et femmes invités tous les deux ans dans le cadre du programme national du dépistage organisé du cancer colorectal. "

INCa - Situation des cancers en 2012

 

Le dépistage organisé du cancer colorectal

" Dépister consiste à proposer un test à une population apparemment en bonne santé, afin de détecter précocement une anomalie ou une maladie débutante. Le dépistage organisé du cancer colorectal s'adresse aux personnes de 50 à 74 ans inclus puisque 94% des cancers colorectaux apparaissent après 50 ans.
Après 75 ans, l'intérêt d'un dépistage individuel peut être discuté avec le médecin traitant. C'est un programme national de santé publique qui s'est généralisé en France en 2008. "

INCa - Situation des cancers en 2012

 

L’objectif principal du dépistage organisé est de réduire la mortalité par ce cancer.

L’utilité d’un dépistage organisé du cancer colorectal dans la population de 50 à 74 ans est maintenant communément admise. Il s’agit en effet d’un cancer fréquent, grave et pour lequel il existe des lésions précancéreuses (polypes), et un test de dépistage qui a prouvé son efficacité.
En effet, plusieurs études dont 4 réalisées en Europe ont prouvé que le dépistage par test Hémoccult II® permet après un recul de 10 ans de réduire de 15 à 18% la mortalité par cancer colorectal en population globale, et de plus de 30% chez les participants au dépistage.

 

 

Dpliant-Mars-Bleu-2015-1

Le dépliant d'information

 

 

 

Mon-infodpistage-1

Bulletin info depistage

 

Dpliant-multilingue-dinformation-sur-le-dpistage-organis-du-cancer-colorectal-2015-1

Dépliant d'information multilangues